Les prêts étudiants coûtent moins cher grâce à linitiative des prêts directs

first_imgLes étudiants collégiaux et universitaires économiseront des centaines de dollars en intérêts sur leurs prêts étudiants grâce à une initiative de prêts directs de la province. Cette nouvelle initiative réduit le taux d’intérêt sur les prêts étudiants de deux points de pourcentage, comparativement au taux d’intérêt en vertu du programme existant. Par conséquent, la Nouvelle-Écosse aura l’un des taux les moins élevés au pays sur les prêts étudiants. « Ce changement est important pour les étudiants, » a dit Karen Casey, ministre de l’Éducation. « Les taux d’intérêts moins élevés entraîneront des économies considérables pour les étudiants, et toute économie réalisée par le gouvernement sera réinvestie dans le programme d’aide aux étudiants. » Les prêts étudiants de la Nouvelle-Écosse sont actuellement gérés par une banque. À compter de cet été, la province obtiendra l’argent par une opération de trésorerie régulière et la prêtera directement aux étudiants, réduisant ainsi les taux d’intérêts que les étudiants doivent payer. L’initiative de prêts directs permettra à l’étudiant moyen d’économiser plusieurs centaines de dollars pendant la durée du prêt. L’initiative de prêts directs débutera le 1er août, soit au début de la prochaine année universitaire. Les étudiants qui sont inscrits à un établissement d’enseignement ou qui ont commencé à rembourser leurs prêts étudiants après le 31 octobre 2007 seront les premiers étudiants à bénéficier du programme. Les autres étudiants emprunteurs continueront de traiter avec leur banque. Toute économie réalisée par le gouvernement dans le cadre du programme sera réinvestie dans les programmes d’aide aux étudiants. Le ministère de l’Éducation vient de terminer des consultations avec les étudiants et d’autres personnes alors qu’il déploie des efforts en vue d’améliorer le programme d’aide aux étudiants de la Nouvelle-Écosse. Le rapport subséquent guidera le gouvernement dans l’investissement de toute économie. Les prêts étudiants de la Nouvelle-Écosse seront gérés par Resolve Corp, une entreprise d’impartition des processus administratifs basée à Toronto qui a des bureaux à Bridgewater et à Halifax. L’entreprise emploie 500 Néo-Écossais. Le bureau d’Halifax offrira certains services reliés au programme. Resolve gère les programmes de prêts étudiants de plusieurs autres provinces, et le contrat de gestion du nouveau programme fédéral lui a été attribué à compter du 1er mars. « Resolve est fière d’avoir été choisie comme fournisseur de services pour l’initiative de prêts étudiants directs de la Nouvelle-Écosse, » a affirmé Lawrence Zimmering, président et directeur général de Resolve. « Nous allons miser sur notre expérience et notre expertise afin de nous assurer que notre prestation de services répond aux besoins et aux attentes du gouvernement et des étudiants emprunteurs. » La nouvelle initiative devrait augmenter le programme de prêts de la province d’environ 120 millions de dollars en 2008-2009. L’initiative n’entraînera aucune augmentation de la dette nette directe de la province. La province accorde environ 9 000 prêts étudiants chaque année, d’une valeur approximative de 40 millions de dollars.last_img

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *